Rever – Franck Thilliez

par | Août 13, 2016 | Présentation de livres, Thriller | 0 commentaires

Rever – Franck Thilliez

par | Août 13, 2016 | Présentation de livres, Thriller | 0 commentaires

Présentation de livre : Rever de Franck Thilliez

Je suis cet auteur de thriller depuis bien longtemps maintenant et j’avoue que j’avais été déçue à la lecture de quelques uns de ces ouvrages. Pourquoi ? Parce que j’avais deviné assez rapidement le tueur (Pandémia) ou le noeud de l’intrigue (Vertige). Les autres volumes m’avait déçue pour plusieurs raisons :

  • noeud du livre dénoué rapidement
  • coquilles et fautes de grammaire (et là, ça pardonne pas)
  • sujet déjà vu et revu

Mais cette fois, je suis restée jusqu’au bout du livre Rever. D’une part, parce que je ne connais pas la maladie de la narcolepsie, et d’autre part, parce que le style est bien fluide. Envie d’en savoir plus ? Alors, en route mauvaise troupe !

Résumé du livre (composition personnelle)

rever-franck-thilliez

Le sommeil est un élément essentiel de la vie humaine mais que ce passe-t-il lorsque le sommeil dirige votre vie ? Que vous ne maîtrisez pas le moment d’endormissement, ou que vous dormez si profondément que vous ne savez plus faire la différence entre rêve et réalité ? C’est exactement le cas d’une jeune femme : Abigaël Durnan. Atteinte de narcolepsie, ses rêves semblent parfois si réels qu’ils se confondent dans la réalité, ne lui laissant aucun répit. De plus, son médicament (le Propydol) grignote petit à petit sa mémoire, la plongeant dans l’ignorance de ses origines. Voilà qui est très ennuyeux, surtout lorsqu’on est psychologue criminel. Abigaël enquête avec la gendarmerie sur une sordide enquête : l’enlèvement de plusieurs enfants à des kilomètres de distance.

Tout bascule le jour où le père de la jeune femme décidé de revenir dans sa vie. Il emmène sa fille et sa petite-fille en vacances mais un terrible accident va bouleverser sa vie. Sa famille est tuée dans un accident de voiture…

Mon avis personnel (qui n’est pas une critique littéraire)

Mon avis sur ce dernier livre Rever de Franck Thilliez est positif. La lecture est facile et on a envie de savoir ce qu’il se passe vraiment. Personnellement, certains passages m’ont laissé des doutes. J’ai deviné un certain nombre d’éléments sur le tueur. Mais je n’ai pas détecté les indices pour me conduire au véritable tueur… donc c’était bien joué ! D’ailleurs le titre est une promesse tenue : Rever, ce mot lui va comme un gant.

Ce que j’ai grandement apprécié, c’est la construction de l’histoire. Elle est désordonnée mais l’auteur donne suffisamment de points de repère pour qu’on s’y retrouve. Cela permet de relire l’histoire dans l’ordre chronologique ou dans le même ordre en connaissance l’identité du tueur pour repérer les indices manqués.

Comme à son habitude, l’auteur donne des éléments scientifiques vérifiables comme le nom des médicaments ou de certaines méthodologies policières. Cela rend le récit très crédible et riche. De plus, je n’ai détecté aucune faute de français, cette fois !

Ce qui m’a moins plu : les dialogues. J’aime bien les personnages avec du vocabulaire bien tranché. Mis à part le chef de brigade, tout le monde parle de la même manière. On ne connaît pas leur expression fétiche. C’est un peu trop lisse.

Dernier point : certains passages allongent le récit inutilement. 3 ou 4 pages de questionnement existentiel par le personnage principal, c’est un peu trop. On a envie que l’histoire avant. De l’autre côté, certains passages sont trop rapides. Je conçois que c’est très facile de critiquer quand on a pas passé un an à bosser sur chaque mot, chaque passage du livre 🙂 Cela reste simplement mon avis et n’enlève rien au talent de l’auteur !

Voilà, vous êtes prévenus ! Il ne vous reste plus qu’à découvrir ce passionnant roman pendant l’été.

À bientôt les petits loups.